Vous êtes ici : Tout savoir sur Noël > Histoire et traditions > Le Père Fouettard : qui est-il ? D’où vient cette tradition ?

Le Père Fouettard : qui est-il ? D’où vient cette tradition ?

Saint-Nicolas et le père Fouettard

Moins connu et loin d’être aussi populaire que le père Noël, le père Fouettard fait pourtant partie intégrante de la légende de la fête de Noël. Zoom sur ce personnage malheureusement aujourd’hui laissé aux oubliettes.

Mais qui est le père Fouettard ?

Alors qu’à notre époque, la majorité des enfants ignorent sans doute l’existence même du père Fouettard, ce personnage fictif jouait un rôle très important dans la tradition et les fêtes de Noël, du dix-septième jusqu’au dix-neuvième siècle. Accompagnant Saint-Nicolas dans sa tournée de distribution de jouets et de cadeaux, le père Fouettard a surtout pour rôle principal de punir les garçons et les filles qui n’étaient pas sages. Ils pouvaient ainsi les emmener dans un sac (cf. illustration).

C’est pourquoi les enfants ont une peur bleue du père Fouettard. Et d’ailleurs, tout est mis en œuvre pour entretenir cette crainte et cette appréhension, à commencer par son apparence. En effet, cette antithèse du père Noël au visage très maquillé avec sa longue barbe tantôt noire, tantôt rousse est particulièrement effrayante avec son manteau noir et ses grosses bottes ou ses sabots, sans oublier son capuchon qui laisse volontairement dépasser deux affreuses cornes.

Pire, le père Fouettard aurait même une queue, un appendice qui lui fait étrangement ressembler au diable. Sinon, pour annoncer sa présence, ce sombre personnage ne se sépare jamais de son redoutable fouet qu’il n’hésite pas à faire claquer bruyamment à chacun de ses déplacements, d’où son nom. Et ces attirails ne se résument pas seulement à son fouet ou à son martinet, mais comprennent également des chaînes, des grelots et des cloches.

D’où vient la légende du père Fouettard ?

L’origine du père Fouettard reste un mystère dans la mesure où jusqu’à aujourd’hui, personne n’a d'idée précise de la naissance de cette légende. Les versions changent d’un pays à un autre, même si la représentation du personnage reste sensiblement la même. Toutefois, le plus ancien récit qui relate ses péripéties daterait du milieu du seizième siècle.

Plus précisément, l’histoire de ce personnage qui, avec son fouet, poursuit les adolescents et les adolescentes a été inventée en 1552 par la corporation des tanneurs de la ville de Metz. L’objectif était ici de distraire les habitants de la cité alors occupée par l’armée de Charles Quint. Par la suite, les précepteurs se seraient emparés de cette caricature et l’auraient associée à Saint Nicolas, pour encourager les enfants à être assidus et plus sérieux en classe.

Toutefois, en Alsace, l’histoire est toute autre puisque le père Fouettard est inspiré de Hans Von Trotha, un chevalier médiéval notamment réputé pour son caractère très sanguinaire. Le personnage est ainsi communément appelé "Hans Trott" dans cette région de la France. Autrement, c’est Housecker chez les Luxembourgeois, Zwarpte chez les Hollandais. Rupprecht en Allemagne, ou encore Krampus en Autriche.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : zmrhtw

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires